Une rencontre visant à une coordination et une coopération entre l’Observatoire assyrien et le Club culturel tunisien Ali Al-Belhouan

28537797_10155419287092993_1112984494_n

En marge de la trente-septième session du Conseil des droits de l’homme, tenue à Genève, le Directeur de l’Observatoire assyrien des droits de l’homme (Assyrian Monitor for Human Rights) , Jamil Diarbakreli, a rencontré le Président du Club culturel tunisien Ali Al-Belhwan, Monsieur Sami Essid  en présence du Directeur de la branche du club dans la zone tribale Ashraf Khalifa le mercredi 28 février 2018.

Au cours de cette rencontre, ils ont évalué les objectifs communs dont se prévalent l’observatoire et le club tunisien ainsi que la conception des droits de l’homme au Moyen-Orient et en Afrique du Nord.

Ils ont également évoqué la possibilité de promouvoir les dialogues entre les religions et les peuples dans le but de mettre en évidence dans nos civilisations l’acceptation de l’autre pour une meilleur gestion de la diversité.

C’est pourquoi, ils ont décidé de promouvoir l’intérêt pour le déploiement du patrimoine intellectuel et culturel ainsi que les échanges culturels entre les peuples répartis entre le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord.

A l’issue de la réunion, les deux parties ont souligné la nécessité de poursuivre la coordination et la coopération entre elles par des projets communs et des activités qui profitent aux objectifs communs des deux institutions.

Il est à noter que l’observatoire des droits de l’homme assyriens, basée en Suède et le Club culturel Ali Albulhuan basée en Tunisie sont des organisations fondatrices de l’Alliance internationale pour la paix et le développement dont la création a été annoncée au Siège des Nations Unies à Genève par plus de 30 organisations de la société civile du monde entier le 28 Février dernier.

أضف تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *